Vous êtes ici : Accueil > Recherche > Une enquête de l'inspecteur-chef Armand Gamache : La faille en toute chose

Une enquête de l'inspecteur-chef Armand Gamache : La faille en toute chose

Retour
 
Livres adultesNouveauté(9782330106331) 
 
Auteur
Louise Penny (1958-....) 
 
Titre
La faille en toute chose / Louise Penny ; trad. de l'angalis (Canada) par Claire Chabalier et Louise Chabalier.
 
Editeur
Arles : Actes sud2018.
 
Résumé
Noël approche, la neige tapisse les rues de Québec, mais Armand Gamache n'a pas vraiment le coeur à la fête. Au cours des derniers mois, la situation de l'inspecteur-chef s'est considérablement dégradée au sein de la section des homicides : ses meilleurs agents ont été affectés à d'autres services et son "fidèle" lieutenant, Jean-Guy Beauvoir, travaille désormais pour son pire ennemi, le directeur général Francoeur...
Aussi, quand Myrna, la libraire de Three Pines, le petit village des Cantons-de-l'Est, l'appelle en lui demandant de l'aider à retrouver une amie qui était censée la rejoindre pour les fêtes, Gamache saute sur l'occasion, trop heureux de pouvoir quitter l'atmosphère délétère du bureau, ne serait-ce que quelques heures. Intrigué par le refus de Myrna de révéler l'identité de la disparue, Gamache découvre qu'il s'agit de la dernière des soeurs Ouellet, des quintuplées connues dans le monde entier à l'orée des années 1930.
Tandis qu'il enquête sur la disparition, Gamache est par ailleurs intrigué par d'étranges agissements au sein de la hiérarchie policière. Quelque chose de terrible est à l'oeuvre, et Gamache va tout faire pour découvrir de quoi il s'agit. Mais n'est-il pas déjà trop tard ?
.
 
ISBN
978-2-330-10633-1
 
 
 
Exemplaire
 
 
Code-barres
418019365
 
N° inventaire
33939
 
Secteur
Adulte
 
Cote
PEN F
 
Disponibilité
Prêté. (Date de retour : 04 Décembre 2018)
 

 
Collection
 
Description
516 p. : couv ill. en coul ; 24 cm
 
Niveau de l'ensemble
Une enquête de l'inspecteur-chef Armand Gamache
 
Langue
Français
 
Langue d'origine
anglais
 
Indice
 
Autres auteurs
 
 

SHARE

SHARE