Vous êtes ici : Accueil > La clôture des merveilles

La clôture des merveilles

Savoir plus et réserver
 

L'abbesse Hildegarde de Bingen a été au XII ème siècle une femme exceptionnelle qui a fait de son enfermement physique un lieu de liberté spirituelle et intellectuelle car "il n'est pas de murs qui rendent plus libres."

Entrée au couvent à 8 ans, elle prononce ses voeux à 14. Femme de foi, humaniste, scientifique, mystique, sa connaissance du monde procède du principe de vie qu'elle décèle dans les êtres et les choses, cette "viridité" qui sera le moteur de sa pensée et de son action. Dans les monastères de Disibodenberg et de Rupertsberg en Allemagne, elle soigne les malades, écrit, compose de la musique, invente une nouvelle langue, conseille l'empereur, le pape, Bernard de Clairvaux. Cette force de vie n'exclut pas la souffrance : celle de son corps miné par la violence de ses visions, celle de son coeur déchiré par un amour impossible pour une de ses moniales.

Dans ce texte lyrique, l'auteur saisit l'essence même de la vie de cette femme dans laquelle elle reconnait ses propres valeurs. 

SHARE

SHARE